de la Communication
Postes - Télécoms - Transports

Retour

     

DOSSIER DE PRESSE : Français Deutsch

 

du 8 avril au 5 novembre 2006

et du 2 au 17 décembre 2006

de 10 h à 17h30

Exposition temporaire

EUGÈNE LACAQUE ET LE TIMBRE GRAVÉ

 

 

 

Un an après sa disparition, Eugène Lacaque est à l’honneur au Musée de la Communication en Alsace (Riquewihr). Une exposition qui retrace son parcours à travers son oeuvre gravée (timbres-poste en particulier) ou peinte. Cet évènement illustre son engagement et son savoir-faire dans la gravure en taille-douce, par différence à des procédés autres comme l’héliogravure ou l’offset par exemple.

 Eugène Lacaque naît à Lutterbach, près de Mulhouse, en 1914. La situation économique de cette région, fleuron de l’industrie textile, le pousse à suivre la filière, dans laquelle travaille son père. Il y apprend la gravure sur acier. Après la deuxième Guerre Mondiale, il fonde avec son frère Ernest un atelier de gravure sur rouleaux, toujours pour l’industrie textile. Il se fait connaître pour l’invention et la réalisation d’un système d’impression d’étiquettes en tissu sur les vêtements. Sa minutie et son perfectionnisme sont couronnés en 1955 par 2 diplômes de « Meilleur Ouvrier de France ».

 En 1968, la Poste laotienne donne à Eugène Lacaque l’occasion de montrer ses talents de taille-doucier en lui commandant son premier timbre, représentant un coléoptère. La même année, le ministère français des P.T.T. emboîte le pas... S’en suivent les centaines de timbres réalisés pour le monde entier (France, Monaco, les ex-colonies françaises d’Afrique noire, du Maghreb, d’Extrême-Orient...). Ces pièces ont écrit quelques belles pages de la philatélie contemporaine (« le Triomphe de Flore », 1968 ; portrait du Général de Gaulle, 1970 ; le Tryptique de Mozart, 1982...) et ont été maintes fois distinguées (plus beau timbre mondial en 1976, Trophée Robert Stolz 1982 et 1985...).

 De nos jours, la gravure en taille-douce est de moins en moins utilisée, car plus méconnue. Néanmoins, « L’Art du Timbre Gravé », association présidée par Pierre Albuisson, lui-même graveur de timbres, s’efforce de promouvoir cet art qui a donné les lettres de noblesse à celui que l’on surnommait « l’homme aux doigts d’or ».

 Et c’est autour de trois axes que l’exposition s’oriente :

-          la gravure de rouleaux pour l’industrie textile

-          la gravure de timbres-poste

-          la gravure en taille-douce aujourd’hui.

.

 

L’exposition débute avec la projection d’un film « Eugène Lacaque : l’oeil et la main » (26 minutes). Ce documentaire salue l’œuvre du maître taille-doucier à travers la description de son travail et divers entretiens. Ce film accompagne le visiteur tout au long de l’exposition.

 De l’industrie textile...

Avant d’être reconnu comme graveur de timbres-poste en taille-douce, Eugène Lacaque travaille comme apprenti pour l’industrie textile. Il y apprend la gravure sur les cylindres d'impression servant à fabriquer les tissus imprimés, puis fonde en 1947 son propre atelier.

Biographie, photographies, rouleaux, molettes et instruments de gravure...

 ... à l’administration postale.

A partir de 1968, les administrations postales du monde entier lui commandent des timbres-poste gravés en taille-douce.

Présentation de timbres en rapport avec l’Alsace (1971 : Riquewihr, 1975 : Albert Schweitzer, 1976 : Conseil de l’Europe, 1985 : Retable d’Issenheim...) : maquettes originales de timbres-poste, poinçons originaux, essais de couleurs et bons à tirer, épreuves d’artiste, maquettes non retenues, atelier reconstitué...

 et pour la première fois

 L’intégrale des vignettes postales gravées par l’artiste

 La gravure en taille-douce : une histoire de passion

Pierre Albuisson, graveur de timbres, préside l’association « L’Art du Timbre Gravé » qui promeut la technique et la pratique de la taille-douce.

Exposition de gravures en taille-douce réalisées par les membres de l’association (Claude Jumelet, Odile Lamusse, Jacky Larrivière, André Lavergne…).

 BONUS :

Espace philatélie - 1er étage du musée : l’œuvre d’Eugène Lacaque présentée par le philatéliste Louis Buck.

 

LES PRÊTEURS :

Pierre Albuisson, l’association « l’Art du Timbre gravé », M. Iltis, Mmes Céline et Suzanne Lacaque, Musée de La Poste (Paris), Richard Rucklin, Jean-Marie Schreiber (U.G.A. Alsace)

 

Nous tenons à remercier particulièrement Mmes Céline et Suzanne Lacaque, M. Bernard Lacaque, M. Albert Fillinger et M. Guschti Vonville pour leurs conseils précieux et leur aide efficace.

 

DOSSIER DE PRESSE : Français Deutsch

 

Musée de la Communication en Alsace 

Château

F 68340 RIQUEWIHR 

tél. 03 89 47 93 80

fax 03 89 47 84 71

international : 0033 3 89 47 93 80

fax : 0033 3 89 47 84 71

_________________________

Musée   Tour   Centre   Revue

_________________________

e-mail

 

liens

 
 

© shpta 2003